Message de la journée internationale de la paix

DG UNESCO
Directrice Générale UNESCO

Message de Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, à l’occasion de la Journée internationale de la paix Ce 21 septembre 2018. « Il n'y aura pas de paix sur cette planète tant que les droits de l'homme seront violés en quelque partie du monde que ce soit. » En cette Journée internationale de la paix, ces mots de René Cassin, l’un des artisans de la Déclaration universelle des droits de l’homme en 1948, nous rappellent que la paix reste un idéal irréalisable tant que les droits humains fondamentaux ne sont pas respectés. Ils sont la condition primordiale d’une société pacifiée où chacun est reconnu dans sa dignité et peut jouir pleinement de droits égaux et inaliénables.

Ces mots nous rappellent également à notre devoir de solidarité vis-à-vis de nos semblables : la paix est imparfaite et fragile si elle ne bénéficie pas à toutes et à tous ; les droits de l’homme sont universels ou ne sont pas. Ce lien consubstantiel entre paix et respect des droits fondamentaux constitue le thème de cette nouvelle édition de la Journée internationale de la paix, alors que nous célébrons cette année le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Les idéaux de paix et de droits universels sont chaque jour contestés, bafoués. Les obstacles à leur réalisation sont nombreux. Les défis de tous ordres mettent à l’épreuve notre capacité à établir un monde d’entente, de compréhension et de coexistence pacifique : inégalités sociales et économiques qui engendrent détresse et pauvreté ; dérèglement climatique qui génère de nouveaux conflits ; démographie galopante qui crée de nouvelles tensions… Des formes de populisme et d’extrémisme se répandent également partout dans le monde.
Pour surmonter ces défis, nous devons agir collectivement et construire pierre par pierre l’édifice de la paix. C’est tout le sens du Programme de développement durable à l'horizon 2030, qui appelle à agir de façon concertée pour atteindre 17 objectifs de développement durable qui tous contribuent à un monde plus juste et plus pacifique – lutte contre la pauvreté, contre la faim, contre les inégalités de genre, promotion de l’éducation, défense de la justice, engagement pour un environnement sain…
Chaque jour, l’UNESCO, à travers ses programmes et ses actions sur le terrain, réaffirme son engagement originel, inscrit dans son Acte constitutif : élever les défenses de la paix dans l’esprit des femmes et des hommes. Cheffe de file de la Décennie internationale du rapprochement des cultures (2013-2022), elle s’investit pleinement pour développer à travers le monde une culture de la prévention à travers l’éducation, la coopération internationale et le dialogue interculturel.
Le chemin de la paix est long, mais c’est à chacune et chacun d’entre nous d’influer sur son tracé en nous engageant au quotidien pour une société plus inclusive, plus tolérante, plus juste.