La nouvelle Directrice du Bureau Abidjan présente ses civilités à la Ministre Kandia CAMARA

Relation UNESCO – Côte d’Ivoire

La nouvelle Directrice du Bureau Abidjan présente ses civilités à la Ministre Kandia CAMARA

Elle a été nouvellement affectée à Abidjan en sa qualité de directrice du Bureau UNESCO d’Abidjan. Et, elle a pris fonction en début du mois de janvier en remplacement de l’ancien directeur M. YDO Yao désormais Directeur régional UNESCO à Abuja au Nigéria qui a tenu à être à Abidjan pour l’accompagner au cabinet de la Ministre.

Mme Anne Lemaistre, la nouvelle patronne du Bureau UNESCO d’Abidjan n’a pas perdu de temps pour faire ses civilités, le vendredi 8 février 2019, à la Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle, Mme Kandia CAMARA, Présidente de la Commission Nationale Ivoirienne pour l’UNESCO. « Il y a de nombreux cadres de l’UNESCO qui désiraient être affectés au Bureau UNESCO d’Abidjan. Mais, de tous ceux qui postulaient j’ai souhaité que ce soit Anne Lemaistre, parce que pour moi, elle partage au mieux les idéaux de la DG UNESCO vis-à-vis de la Côte d’Ivoire. Et, elle est la personne qui pourra mieux relever les défis de l’organisation en Côte d’Ivoire », a soutenu M. YDO Yao.

La Côte d’Ivoire candidate au programme FIFA/UNESCO

« C’est un grand plaisir pour moi d’être affectée auprès de vous en Côte d ‘Ivoire. Je suis sûre que nous développerons une collaboration très appréciable et de qualité », a soutenu la nouvelle Directrice. Venue de Cambodge où elle a servi pendant 8 années après 15 années de service au siège de l’UNESCO à Paris, elle a présenté à la Ministre ses priorités à court terme : « Il s’agit d’organiser très prochainement une conférence régionale en Côte d’Ivoire sur la santé reproductive et l’éducation à la santé. Tout aussi de faire un plaidoyer pour que la Côte d’Ivoire soit sélectionnée parmi les 10 pays du monde candidats au programme FIFA/UNESCO. Il faudra très prochainement que les ministres de l’Education et du Sport adressent une note d’intention de candidature ».  A l’occasion, la Ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle a salué le fort engagement de l’UNESCO auprès de la Côte d’Ivoire dès la fin de la crise postélectorale « Toute chose qui a permis au pays de sortir de certaines difficultés que connaissait l’école ivoirienne ». Elle s’est engagée à véritablement accompagner le projet de candidature de la Côte d’Ivoire pour le programme FIFA/UNESCO. « Je pèserai de tout mon poids pour que la Côte d’Ivoire soit retenue pour ce programme, moi-même étant un fruit du programme sport/étude au lycée jeune fille de Bouaké », a promis la Ministre Kandia CAMARA.